A A A
Logo de Pinel
Menu

Chargé(e) de projets (APPR) – Recherche et enseignement

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel est un hôpital suprarégional de 3ième ligne, ultraspécialisé en psychiatrie légale. L’Institut, à titre d’établissement de pointe, détient une mission nationale qui lui confère le rôle de soutenir et de conseiller les établissements ainsi que le MSSS quant au déploiement de l’offre de soins et services en psychiatrie légale et en santé mentale et justice.

L’Institut offre une gamme de soins et services dans un environnement sécuritaire et exceptionnel qui dépassent de loin les perceptions habituelles. Ses 30 médecins et 1200 employés s’inscrivent dans une philosophie de soins qui vise l’amélioration continue des pratiques cliniques et organisationnelles en vue d’atteindre l’excellence. L’Institut offre une qualité de vie professionnelle favorisant la formation, l’acquisition et le développement d’expertises et des compétences.

Principales responsabilités

Personne qui est chargée d’un ou plusieurs programmes dans le but de fournir une assistance professionnelle au développement des services. Elle assure les activités de recherche nécessaires à l’identification et à l’évaluation des ressources et des besoins. Elle conçoit et propose les plans et programmes de développement en vue d’assurer une planification adéquate des services. Elle fournit ses conseils relativement à l’implantation ou à l’amélioration de programmes et/ou de services. Elle peut participer aux différentes activités d’enseignement et de formation.

Sous l’autorité de la Directrice de la recherche et de l’enseignement universitaire (DRE), la personne titulaire aura pour fonctions principales d’assurer la poursuite des activités de l’Unité d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé se spécialisant en santé mentale, justice et sécurité (UETMI-SMJS). L’UETMI-SMJS aura pour objectif de recenser la littérature scientifique en lien avec différents enjeux cliniques et administratifs en santé mentale, justice et sécurité afin de favoriser les prises de décisions en fonction des meilleures pratiques, des données probantes et des orientations de l’Institut. Le principal mandat sera de :

  • Analyser les besoins et les enjeux des projets qui lui sont confiés, planifier, coordonner et réaliser les activités liées aux projets;
  • Élaborer des protocoles de revues systématiques ou de recherche de documentation scientifique en collaboration avec l’agent d’information;
  • Critiquer les documents scientifiques;
  • Réaliser les divers produits de transfert des connaissances ;
  • Mener des évaluations des technologies et des modes d’interventions (ETMI) mis en œuvre à l’Institut et soutenir les ETMI dans le Réseau reliés à la santé mentale, et ce, en collaboration avec les UETMI en santé et services sociaux (SSS) existantes au Québec et ailleurs;
  • Participer aux activités des Communautés de pratique existantes (UETMI-SSS), de l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS), du Centre national d’excellence en santé mentale (CNESM) et autres instances pertinentes en lien avec les meilleures pratiques et les données probantes ;
  • Informer et soutenir le comité de direction, le réseau de la santé, et autres partenaires;
  • Soutenir l’amélioration continue de la structure existante de l’UETMIS-SMJS et de ses processus ainsi que son développement;
  • Participer à divers comités à titre de représentante de la Direction de la recherche et de l’enseignement universitaire
  • Soutenir certaines activités de recherche et d’enseignement en lien avec la mission académique et nationale de l’Institut
  • Agir à titre de liaison entre la DRE et les directions cliniques ainsi que divers partenaires externes
  • Appuyer la personne qui occupera le poste d’agent(e) de planification, de programmation et de recherche en implantation et évaluation de programmes à la DRE

Exigences

  • Être adéquatement protégé contre la Covid-19 (à moins que certaines restrictions s’appliquent) et pouvoir fournir les preuves nécessaires

Formation académique

  • Détenir un premier diplôme universitaire terminal en économie, en sciences de l’administration ou en sciences sociales ou dans une autre discipline appropriée;
  • Détenir un diplôme de 2e cycle dans une discipline appropriée (un atout);
  • Formation spécifique en évaluation des technologies et modes d’intervention ou en élaboration de guides pour les professionnels en santé (un atout);
  • Formation en méthodes de recensions des écrits
  • Formation en évaluation de programmes (un atout).
  • Expérience professionnelle
  • Expérience pertinente d’au moins deux (2) années dans le domaine de la santé mentale en transfert de connaissances
  • Expérience pertinente d’au moins deux (2) années dans un milieu de recherche ou en ETMI (un atout).

Connaissances spécifiques

  • Connaissance des milieux de la santé et des services sociaux, de la recherche et de l’enseignement ainsi que des milieux décisionnels dans un contexte québécois;
  • Excellente connaissance des méthodes de recherche et statistiques;
  • Excellentes capacités de recherche et d’analyse de documents, de synthèse des connaissances et de rédaction;
  • Bonne connaissance et compréhension des modèles, théories et concepts liés au transfert des connaissances;
  • Bonne connaissance des organismes subventionnaires;
  • Expérience en rédaction de demandes de subventions;
  • Connaissance pratique d’interrogation des bases de données électroniques connues (Pubmed, Medline, etc.);
  • Maîtrise des logiciels Word, Excel, Powerpoint et de références bibliographiques (p.ex. EndNote, Mendeley);
  • Connaissance de la psychiatrie légale (un atout);
  • Maîtrise des logiciels de présentation graphique et de développement Web (un atout).
  • Excellente connaissance du français et de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit (sera validé par test)

Profil de compétences

  • Leadership mobilisateur important;
  • Dynamisme professionnel et créativité;
  • Habileté à communiquer et facilité dans les relations interpersonnelles
  • Capacité à gérer des situations complexes dans un environnement comportant des contraintes, des impératifs et des enjeux politiques ;
  • Capacité à traiter avec des contraintes de temps et où les délais fixés sont impératifs à respecter.

Avantages

En raison de notre mission psychiatrique unique nous offrons une gamme d’avantages sociaux bonifiés : prime de milieu, 13 congés fériés rémunérés, 4 semaines de vacances, une semaine de congé mobiles pour mission psychiatrique (5 jours), 9,6 jours de congé de maladies, régime de retraite avantageux, accès au stationnement pour tous les employés 2,20$ par jour d’utilisation.

Nous offrons gratuitement une variété de formations continues à nos employé(e)s. Des installations sportives et des cours de groupe sur place sont également disponibles à faibles coûts.

 

Pour déposer votre candidature

Les personnes intéressées doivent poser leur candidature en faisant parvenir :

  • Une lettre de motivation;
  • Une copie de votre curriculum vitae.

La sélection des personnes candidates se fera à partir d’un test de connaissances et d’une entrevue.

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l’emploi sollicité afin de faciliter l’étude de leur candidature.

Appliquer pour ce poste

Quelque chose s'est mal passé, réessayez plus tard!

Merci de nous avoir contactés, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.