A A A
Logo de Pinel
Menu

Spécialiste en logement (Spécialiste en activités cliniques)

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel est un hôpital suprarégional de 3e ligne, ultraspécialisé en psychiatrie légale. L’Institut, à titre d’établissement de pointe, détient une mission nationale qui lui confère le rôle de soutenir et de conseiller les établissements ainsi que le MSSS quant au déploiement de l’offre de soins et services en psychiatrie légale et en santé mentale et justice.

L’Institut offre une gamme de soins et services dans un environnement sécuritaire et exceptionnel qui dépassent de loin les perceptions habituelles. Ses 30 médecins et 1200 employés s’inscrivent dans une philosophie de soins qui vise l’amélioration continue des pratiques cliniques et organisationnelles en vue d’atteindre l’excellence. L’Institut offre une qualité de vie professionnelle favorisant la formation continue, l’acquisition et le développement d’expertises et des compétences.

Sommaire des responsabilités

Sous la coordination clinique du chef d’équipe SIM et dans un contexte interdisciplinaire, le titulaire du poste assume la responsabilité d’un ensemble de services de réadaptation, de soutien et de traitement offerts à la clientèle de l’équipe SIM Forensique de l’INPLPP.

Cette personne assume ses fonctions cliniques dans le cadre du programme de suivi intensif dans la communauté (SIM).

Le spécialiste en logement exerce de façon prioritaire des activités d’identification des besoins en hébergement autonome des usagers ainsi que des moyens à mettre en œuvre pour permettre leur intégration dans des milieux où elles pourront actualiser leur potentiel. Le spécialiste en logement agira également à titre de consultant et s’assurera du transfert de connaissances auprès des autres membres de l’équipe clinique.

Il devra également entretenir des liens étroits avec les partenaires locaux liés au logement tant au niveau public, privé que communautaire.

Tâches et responsabilités

  • Établit une relation significative avec l’usager suivi au SIM.
  • Travaille de façon proactive à développer le lien avec les usagers non disposés.
  • En collaboration avec les autres membres de l’équipe, procède à l’évaluation globale de la personne ainsi que l’évaluation et la gestion du risque de violence à l’aide de l’ensemble des outils soutenant le processus clinique de l’équipe, incluant la collecte de données, les PI, les outils de suivis ou d’évaluation clinique, etc.
  • Élabore un plan d’intervention interdisciplinaire avec la mini-équipe et l’usager selon son projet de vie et réévalue aux six mois et au besoin par la suite. Assure la globalité des interventions, leur continuité et en évaluer leur efficacité.
  • Informe l’usager, la famille ou la personne significative identifiée du plan d’intervention interdisciplinaire établi et de la façon dont ils peuvent collaborer à sa mise en application.
  • Définit des indicateurs de résultats attendus (objectifs mesurables avec échéancier) dans le cadre de la prestation du service.
  • Effectue la livraison de médicaments (Med drop) et autres interventions cliniques à domicile selon le plan d’intervention individualisé de l’usager et l’horaire établi avec le reste de l’équipe.
  • Communique avec l’équipe interdisciplinaire au sujet des besoins de l’usager.
  • Anticipe et prévient de façon proactive les risques de récidive ou les situations de crise auprès de la clientèle selon le plan d’intervention de chaque usager.
  • Intervient dans les situations de crise en collaboration avec l’équipe selon les protocoles établis, ou si l’intervention doit être assurée par un partenaire autre (ex. policier), assure une liaison continue jusqu’à la fin de l’intervention.
  • S’adapte quotidiennement aux changements dans les circonstances de vie et dans l’état clinique des usagers suivis.
  • Assiste et supporte l’usager dans la réalisation de ses activités de la vie quotidienne en tenant compte du seuil de tolérance au stress de cette dernière et de ses droits.
  • Sollicite de nouveaux partenariats avec de nouveaux propriétaires ou partenaires en logement social.
  • Recherche de nouveaux logements selon les conditions des différents programmes de subvention.
  • Visite les logements potentiellement disponibles.
  • Répond aux besoins des intervenants ou propriétaires/concierges.
  • Coordonne les communications entre les propriétaires/concierges, l’usager et l’équipe.
  • Travaille en complémentarité et en continuité avec les ressources du milieu.
  • Participe à la formation continue des membres de l’équipe sur le sujet et les conseille dans leurs interventions auprès des usagers à propos du volet logement et l’approche logement d’abord.
  • Identifie les ressources nécessaires à la réalisation des objectifs définis par l’usager en favorisant le partenariat avec la communauté.
  • Accompagne les usagers afin de les supporter dans leur démarche d’intégration dans leur nouveau milieu de vie et travaille en étroite collaboration avec les partenaires associés.
  • Travaille en complémentarité et en continuité avec les ressources du milieu.
  • Procède à l’ouverture et à la fermeture des dossiers des usagers qui lui sont confiés.
  • Consigne au dossier de l’usager les interventions posées, l’évolution clinique de la personne en précisant les problématiques ciblées, les besoins, les stades de changement, les objectifs des interventions et les résultats de ces dernières.
  • Communique promptement au chef d’équipe et au psychiatre traitant toutes situations cliniques inhabituelles : décompensation psychotique, hospitalisation, idées suicidaires, gestes de violence, etc.
  • Complète les formulaires pertinents à la référence, à la liaison ou tout autre document pertinent en lien avec la situation de l’usager.
  • S’acquitte des tâches cléricales liées à ses fonctions (statistiques, notes de service, guide de cheminement clinique, etc.).
  • Connaît, respecte et applique les politiques, règles et procédures en vigueur.
  • Anime la réunion du matin selon l’horaire établi.
  • Participe à la planification des programmes de la semaine des usagers et l’horaire de l’équipe.
  • Participe activement à la réunion de planification quotidienne, à la réunion clinico-administrative hebdomadaire, aux réunions d’encadrement clinique tant individuelles qu’en équipe sous la supervision du chef d’équipe SIM. Participe également aux réunions du programme et du service ou tout autre comité relativement à la programmation clinique, à l’organisation des services, aux structures et mécanismes fonctionnels.
  • Contribue par son attitude au maintien d’un bon climat de communication avec l’ensemble de l’équipe en favorisant le respect mutuel.
  • Fournit des services d’intervention de garde sur appel, le soir, les fins de semaines et les jours fériés et ce, en rotation avec les autres membres de l’équipe selon un horaire défini.
  • Complète des données statistiques de façon régulière sur le suivi de la clientèle.
  • Exécute toute autre tâche connexe requise par son supérieur.

Exigences

  • Diplôme universitaire de premier cycle dans un domaine clinique ou discipline de relation d’aide (psychoéducation, travail social, ergothérapeute, criminologue, psychologue) ;
  • Maitrise dans son domaine d’étude (atout).
  • Membre en règle de son ordre professionnel ;
  • Expérience clinique significative minimale d’un an en santé mentale ;
  • Connaissance pratique du réseau de la santé et services sociaux et de ses partenaires ;
  • Connaissance du milieu de la psychiatrie légale ;
  • Expérience clinique en évaluation et gestion du risque ;
  • Connaissances des lois et règlements du Tribunal administratif du logement;
  • Détient une expérience en intégration et soutien au logement de personnes présentant une maladie mentale grave ;
  • Expérience de travail en communauté un atout.
  • Détenir un permis de conduire valide, posséder une voiture et l’utiliser dans l’exercice de ses fonctions.
  • Tenir à jour ses connaissances et ses habiletés dans son champ de compétence, identifier ses besoins de formation sur une base continue.

Profil de compétences

  • Capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Capacité à concevoir et mettre en œuvre les stratégies de soutien au changement ;
  • Excellentes compétences en communication pour traiter avec le public (OMHM, les propriétaires et les concierges) aux questions et aux plaintes ;
  • Aptitude à travailler dans une équipe multidisciplinaire ;
  • Rigueur professionnelle ;
  • Gestion axée vers les résultats ;
  • Habilités relationnelles ;
  • Capacité à intervenir en situation de crise ;
  • Communication interpersonnelle et organisationnelle efficace ;
  • Facilité à travailler en partenariats ;
  • Attitude d’ouverture face au changement et capacité d’adaptation ;
  • Initiative, autonomie, sens des responsabilités ;
  • Leadership mobilisateur ;
  • Seuil élevé de tolérance au stress ;
  • Croire au potentiel de réadaptation et de rétablissement des personnes présentant un trouble mental grave et un profil médico-légal ;
  • Connaissance des lois susceptibles d’influencer l’exercice de ses fonctions.

Formation/Transfert des connaissances

Maîtrise ou connaît les approches et modèle suivants :

  • L’interdisciplinarité
  • L’approche rétablissement
  • L’approche motivationnelle
  • L’approche par les forces
  • Le modèle Risque-Besoin-Réceptivité (RBR)
  • L’approche Logement d’abord

Possède une connaissance des outils d’évaluation du risque pertinents à la pratique en psychiatrie légale.

Avantages

En raison de notre mission psychiatrique unique nous offrons une gamme d’avantages sociaux bonifiés : prime de milieu, 13 congés fériés rémunérés, 4 semaines de vacances, une semaine de congé mobile pour mission psychiatrique (5 jours), 9,6 jours de congé de maladie, régime de retraite avantageux, accès au stationnement pour tous les employés à 2,35$ par jour d’utilisation.

Nous offrons gratuitement une variété de formations continues à nos employé(e)s. Des installations sportives et des cours de groupe sur place sont également disponibles à faibles coûts.

Pour déposer votre candidature

Les personnes intéressées doivent poser leur candidature par courriel à: dotation.ippm@ssss.gouv.qc.ca, en faisant parvenir:

  • Une lettre de motivation ;
  • Une copie de votre curriculum vitae.

Nous vous remercions pour votre intérêt, mais nous contacterons seulement les personnes convoquées en test et/ou en entrevue.

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l’emploi sollicité afin de faciliter l’étude de leur candidature.

Appliquer pour ce poste

Quelque chose s'est mal passé, réessayez plus tard!

Merci de nous avoir contactés, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.