A A A
Logo de Pinel
Menu

Filtrer par

Séance publique annuelle d'information du conseil d'administration

07 décembre 2022

Conformément à la Loi sur les services de santé et les services sociaux, l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel invite la population et son personnel à participer à sa séance publique annuelle d’information qui se tiendra le 7 décembre 2022 à 15 h en formule virtuelle.

En savoir plus

Webinaire CIFAS - Les visages classiques et émergents de l'agression sexuelle

01 décembre 2022

Le congrès international francophone sur l’agression sexuelle est un événement qui a lieu aux deux ans, alternativement au Canada et en Europe. Instauré en 2001, ce congrès résulte de la volonté de rassembler régulièrement des chercheur·e·s et des intervenant·e·s de la communauté scientifique internationale francophone œuvrant dans le domaine de l’agression sexuelle. Face à cette problématique qui nous préoccupe tous et désirant avant tout trouver des solutions qui permettront de réduire le nombre de victimes, le Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle (RIMAS), en collaboration avec l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, a choisi d’agir en prenant l’initiative de réunir cette communauté pour permettre le partage de nos expériences et de nos réflexions.

En savoir plus

L’évaluation des facteurs de protection chez les adolescents à l’aide de la SAPROF-YV

24 novembre 2022

Depuis plus de 20 ans, l’évaluation du risque a subi un nombre important de transformations. Désormais, l’évaluation structurée à l’aide d’instruments actuariels et basée sur un guide de jugement clinique structuré est une pratique courante dans les grandes organisations de prise en charge pénale. Or, depuis quelques années, une augmentation de l’intérêt porté à l’évaluation des facteurs de protection est observée. Jusqu’à tout récemment, les cliniciens préoccupés par l’évaluation des facteurs de protection chez les adolescents auteurs d’infractions n’avaient accès à aucun instrument. Les résultats de recherches menées à la clinique Van der Hoeven aux Pays-Bas ont permis de développer un instrument d’évaluation des facteurs de protection basé sur la méthode du jugement clinique structuré

En savoir plus

Conférence-midi

19 octobre 2022

L’état des connaissances quant aux bonnes pratiques en prévention tertiaire (désengagement, « déradicalisation ») de la radicalisation violente est lacunaire. La qualité des études disponibles étant variable, il est primordial d’intégrer les connaissances disponibles de façon structurée. Pour ce faire, le Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (RPC-PREV) a effectué une revue systématique de l’efficacité des programmes de prévention tertiaire de la radicalisation violente et des composantes de ces programmes. Finalement, des parallèles ont été faits avec l’intervention criminologique « traditionnelle », puisque dans les dernières années, de nombreuses similarités ont été identifiées dans les processus de passage à l’acte et de désistement des contrevenants et des personnes sur des trajectoires de radicalisation violente.

En savoir plus

Formation - L’évaluation du risque de récidive et des besoins criminogènes chez les adolescents à l’aide du YLS/CMI 2.0

26 septembre 2022

Évaluer le risque de récidive criminelle et les besoins criminogènes des adolescents contrevenants est une tâche complexe. Les professionnels œuvrant auprès des jeunes contrevenants soumis à la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA) au Québec prennent chaque jour des décisions relatives au niveau d’intensité des services et aux besoins qui seront visés en cours d’intervention dans le but de réduire le risque de récidive et favoriser la réinsertion sociale. Le Youth Level of Service/Case Management Inventory (YLS/CMI 2.0tm) est un instrument d’évaluation structurée du risque de récidive pour les adolescents qui bénéficie d’appuis empiriques importants, depuis des décennies, dans plusieurs contextes, auprès de plusieurs populations, dans plusieurs pays. Des centaines d’études soutiennent la fidélité et la validité prédictive de l’instrument. Le YLS/CMI permet donc de soutenir les professionnels qui évaluent les jeunes contrevenants et qui sont responsables de l’application des peines et de l’élaboration ainsi que du suivi des plans d’intervention.

En savoir plus

Conférence-midi

21 septembre 2022

L’état des connaissances quant aux bonnes (et moins bonnes) pratiques en prévention primaire et secondaire de la radicalisation violente est lacunaire. La qualité des études disponibles étant très variable dans le domaine, il est primordial d’intégrer les connaissances disponibles de façon structurée (p. ex. : par le biais de revues systématiques de la littérature). Les revues systématiques présentement disponibles étant limitées sur plusieurs plans (méthodologique, géographique, portée), le Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (RPC-PREV) a effectué une nouvelle revue systématique de l’efficacité des programmes de prévention primaire et secondaire dans le domaine de la radicalisation violente.

En savoir plus

Conférence – Mieux comprendre le monde autochtone pour mieux interagir

21 juin 2022

L’imposition d’un système d’éducation, de santé, de sécurité publique ou de justice dénudé du caractère distinctif propre aux Premières Nations a eu et a encore des conséquences sur l’état de santé global des Autochtones. La conférence abordera les grandes stratégies institutionnelles qui ont conduit à l’émergence de problématiques diverses au sein des populations et abordera les enjeux liés à la sécurisation culturelle comme étant une variable fondamentale dans le cheminement de vie des Autochtones. Nous questionnerons les pratiques de tout le réseau québécois et fournirons des pistes de l’applicabilité du concept de sécurisation culturelle au profit des populations autochtones.

En savoir plus

Conférence-midi

01 juin 2022

Le Québec accuse un retard considérable, comparativement à d’autres provinces canadiennes, dans la mise en place de services sensibles aux traumatismes. Un écart important subsiste entre les connaissances scientifiques développées, dans les dernières décennies et leur application dans la sphère clinique.

En savoir plus