A A A
Logo de Pinel
Menu

Nouveau centre de formation en santé mentale, justice et sécurité – Le ministre Carmant souligne l’inauguration de Forensia

Montréal, le 2 septembre 2021 – Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a participé aujourd’hui à l’inauguration du centre de formation en santé mentale, justice et sécurité, Forensia.

Dans le cadre du mandat national de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, Forensia a pour mission d’offrir une programmation éducative appuyée par des méthodes de formation innovantes et destinée aux professionnels, aux intervenants et aux scientifiques. Son rôle consiste à favoriser l’amélioration continue des soins et des services offerts aux personnes présentant des troubles mentaux ainsi qu’un risque de violence et de judiciarisation.

« Je suis très heureux de souligner l’inauguration de Forensia et l’engagement des équipes qui y œuvreront. Avec ce centre novateur, l’Institut national en psychiatrie légale Philippe-Pinel pourra assurer encore davantage son leadership dans le domaine de la psychiatrie légale et contribuera, par son importante mission, à l’optimisation des différentes trajectoires en santé mentale, justice et sécurité publique. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

 

Faits saillants

Pour soutenir l’important développement des services de ce centre de formation, le ministère de la Santé et des Services sociaux a contribué à hauteur de 600 000 $ pour l’année 2020-2021, un montant récurrent qui sera annualisé à 1 001 600 $ dès l’an prochain. À cela s’ajoute une somme de 102 000 $ qui a été versée pour appuyer la mise sur pied du centre de formation.

 

Forensia soutient et outille grâce à, notamment :

  • la formation des professionnels et des intervenants du réseau institutionnel et communautaire de la santé et des services sociaux, de la justice et de la sécurité publique;
  • une programmation éducative appuyées par des méthodes de formation innovantes destinée autant aux professionnels, aux intervenants, aux scientifiques qu’au grand public et par une offre riche et variée de conférences, de colloques spécialisés ou encore de cours privés ou d’autres activités spécialisées visant le développement des connaissances et le perfectionnement des pratiques;
  • un rôle de conseiller auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux et des établissements de santé de l’ensemble du réseau pour le déploiement des meilleures pratiques en matière de psychiatrie légale.

Enfin, rappelons que par sa mission surspécialisée, l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel est responsable d’assurer un leadership national afin de rehausser la formation, l’implantation, la qualité et la continuité des services en psychiatrie légale.

 

Voir plus

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel : 50 ans d'histoire et une expertise unique

05 octobre 2020

Au Québec, l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel accueille une des clientèles les plus souffrantes, dangereuses et marginalisées. Sur le plan clinique, leur prise en charge, en termes d’évaluation, de traitement et de réinsertion sociale, représente un défi considérable et nécessite une importante collaboration multidisciplinaire.

En savoir plus

Nomination de madame Audrey Bouchard au poste de Directrice des soins infirmiers et des services multidisciplinaires de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel

01 octobre 2020

La présidente-directrice générale de l’Institut, madame Manon Boily, a annoncé au cours du mois d'août, la nomination de madame Audrey Bouchard à titre de nouvelle Directrice des soins infirmiers et des services multidisciplinaires de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel.

En savoir plus

Toutes les nouvelles